Plus mince et plus intelligent

Bien que Osez Innover : la Conférence de l’Entreprenariat Social aie mis fin, les participants venaient de commencer. Un d’entre les gagnants a été Mamadou Aliou 2 Bah. En concluant le 25% de ses coûts de démarrage initial, il avait continué à arranger tous pour son entreprise : une clinique vétérinaire mobile.

En faisant le partenariat avec le Directeur Préfectoral de l’Elevage de Pita, Aliou va offrir le traitement vétérinaire de haute qualité aux animaux dans les espaces rurales. En fournissant le médicament peu chère aux postes d’élevage et en donnant les conseils sur places aux éleveurs, son entreprise les fournira un cheptel en bonne santé, dont les avantages se trouvera aux tables de salle à manger – ainsi que repairer la relation fragile actuelle entre les éleveurs et les postes d’élevage.

Quoiqu’il ne fût pas facile, Aliou a bien revu sa proposition initiale de budget pour voir s’il y avait un chemin pour commencer et croitre petit à petit sans sacrifier sa proposition de valeur. Il est situé commencer plus petit qu’avant après il a réduit les fonds de démarrage de 75%. Il était un entrepreneur occupé depuis la conférence a conclue, mais j’ai parvenu à voler quelque minutes de lui pour comprendre ses pensées sur le processus de coup financier.

Décrivez comment vous avez identifié les coûts que vous avez en fin de compte éliminé.
La plupart de mes réductions dans les coûts de démarrage sont venue de la réduction des coûts – pas l’élimination totale des certains coutes. Mes coûts les plus chères étaient les grandes machines pour mon entreprise, comme les motos que je dois utiliser pour les voyages des consultations sur place et le réfrigérateur pour la conservation de médicament. En réduisant mon groupe cible et en commençant petit, je n’ai pas eu besoin de couvrir autant d’espace qu’avant et donc je n’ai pas besoin d’avoir plus qu’une moto au lieu des deux initialement prévus. Bien que j’aie entièrement éliminé quelque médicaments, je pouvais aussi acheter moins de stock par mois parce que j’ai couvert moins de clients que j’ai initialement prévu. J’emprunte le réfrigérateur de ma famille pour le moment et j’ai aussi trouvé un autre bureau qui est encore dans un lieu accessible, mais plus petit avec un loyer moins cher.

Quelle était l’aspect le plus difficile durant ce processus ?
Le choix de produit était le plus difficile à dégraisser. En tant que gérant d’une clinique vétérinaire mobile je veux assurer le traitement d’une grande variété des maladies qui affectent beaucoup des cheptels à Pita. A moment que j’avais initialement choisit les médicaments à acheter, j’ai trié de ma liste inclure des produits pour traiter les maladiesles plus pertinentes dans la préfecture. Quoique difficile, je trouvais qu’il était possible de continuer à affiner ma sélection. Après j’ai parlé avec des vétérinaires expérimentés, je pouvais réduire mes coûts en identifiant les vaccins qui adressent plus qu’un type de maladie – en me laissant acheter en gros et m’épargnant l’argent pour afin de traiter une grande variété des maladies pertinentes.

La réétalonnage constante de mes coûts directs et indirects pour assurer que j’étais encore rentable a pris beaucoup de temps aussi. Il faisait le mouvement va-et-viententre la réduction des coûts et la vérification de ses bénéfices rentable.

Pensez-vous que ce processus était utile ?
Oui. C’était très utile de commencer petit. Parce que j’ai réduit mes opérations, il sera plus gérable pour moi voir ce qui marche et ce qui ne marche pas. Je peux utiliser cette expérience quandje décide que je suis prêt à agrandir mon entreprise.

-Mustapha Barry (Chris Austin)