Nos Défis

Il est difficile de décrire le travail qui est requis pour une start-up. C’est épuisant au niveau professionnel — envahissant au niveau personnel de telle manière que vous êtes le seul responsable de cette presence qui vous est, admettons-le, frustrante et désagréable.

Au départ, l’étendue des travaux est intimidante. La pression est si intense qu’elle ne devrait pas être évaluée en fonction des taches auxquelles ils faut s’acquitter. Elle se fait ressentir dans tous les aspects de votre vie. Le manque de temps devient un obstacle implacable. Il y a des jours où vous avez juste envie d’aller au lit… Mais vous ne pouvez pas parce que vous devez encore envoyer un message ou terminer un rapport a envoyer à une autre personne. Vous pensez que tout sera chamboule si vous ne le faites pas. Les enjeux sont si énormes que vous pensez encore a vos lignes de budget et a vos strategies d’expansion lorsque vous vous mettez au lit.

Pour nous plus précisément, meme la communication est problème complique. Lorsque les membres de votre noyau principal ont besoin de communiquer entre eux sur une base quasi quotidienne mais qu’ils sont situés à San Francisco, Chicago, Washington DC, Conakry, Porto-Novo et Dubai (c’est ¼ des fuseaux horaires du monde au cas ou vous ne le saviez pas !), il est difficile d’avoir des conversations constructives et fluides entre eux.

Mais pourquoi est-ce que je vous dis tout cela ? Je le fais parce que je pense qu’il est important de parler des vrais défis que nous avons rencontrés à Oser Innover.

Honnêtement, le fait de ne pas parler de nos propres défis serait mauvais pour les entrepreneurs que nous essayons de former et nous invitons à franchir le pas pour lancer leurs propres entreprises. Il faut savoir reconnaître les moments difficiles auxquels nous sommes tous confrontés — pour ne pas masquer nos frustrations, utiliser les échecs de certaines de nos réalisations, et les utiliser dans nos conversations. Parce que personne ne démarre une entreprise PARFAITE.

Tant à nos entrepreneurs et aux entrepreneurs sociaux du monde entier : les startups sont difficiles a gérer et Oser Innover ne faisait pas exception. Nous vous comprenons et nous vous disons que n’êtes pas seuls. Ces nombreux moments où vous vous êtes cogné la tête contre le mur ? Eh oui, nous y avons été aussi.

Heureusement, ce n’est pas la que l’histoire se termine. Il s’avère que ces moments de faiblesse sont les meilleurs opportunités d’apprentissage — et nous avons déjà appris tellement. Nous communiquons intelligemment et collaborons sur notre travail efficacement grace a de nombreux services en ligne. Nous n’avons pas hésite a faire face aux questions difficiles que nous devions nous poser. Et en conséquence, beaucoup de la pression initiale a été evacuee. Notre rendement est meilleur dans des circonstances ou le temps est une denrée rare. Ces victoires son souvent minuscules et incrémentales, mais elles sont les nôtres et nous savons tout l’effort que nous avons fournis.
Il est difficile de décrire ce genre de succès. C’est un autre type de succès qui illumine tous les recoins de votre vie professionnelle et personnelle.
Donc, ayez foi dans le bon travail que vous faites, sachez que vous n’êtes pas seul et soyez fier de vos succès. Et si vous le souhaitez, n’hésitez pas à partager vos propres défis ici ou écrivez-moi à chris@daretoinnovate.com.

Chris Austin est le fondateur, directeur de l’exploitation, et membre du Conseil d’administration d’Osez Innover. Il gère actuellement des subventions pour une organisation à but non lucratif basée à Washington DC. Il se soucie de l’importance du processus décisionnel axé sur les résultats dans le développement et croit fermement en l’esprit d’entreprise. Il veut fournir une autre forme importante de développement communautaire en Afrique de l’Ouest. Vous pouvez le joindre à chris@daretoinnovate.com.