Mise à jour de la concurrence!

Une moitié de la période de la recherche et du développement est déjà passé, et les participants sont en plein travail. La semaine passée, nous avons tenu une raconte à Kindia pour que les participants puissent partager leurs expériences, leurs défis, et leurs idées. En plus, les participants ont appris des compétences de bas de Powerpoint. Ils exploiteront ces capacités pour présenter leurs plans d’affaires à la compétition dans deux semaines. Ce Samedi, le 31 août, nous avons tenu la même rencontre à Labé, avec les participants qui ne pouvaient pas assister à la première.

Ces rencontres faciliteront la création de la communauté d’Osez Innover même si la communauté est déjà fortement appuyée par la participation de nos participants. Cet enthousiasme a rendu dynamique notre groupe facebook. Sur le groupe, nos participants ont partagé des ressources entrepreneuriales en ligne, des photos de la conférence, et les mots d’encouragement.

Nous somme très enthousiastes de voir le développement des idées de nos participants. Elles sont très diverses, mais sont souvent bien liées aux besoins sociaux de la Guinée. Un de nos participants explore la faisabilité d’une banque de céréale qui sera aussi un centre de formation et appui pour les agricultures. Un autre participant a formulé une solution au problème du manque de toilettes au bord les routes, et un autre imagine un espace attirant où les élèves peut avoir plus de formation après l’école.

A Kindia, le travail collaboratif continue. Tout récemment, un groupe de participants sont venu au centre de l’ONG AGUIDEP pour s’appuyer à la rédaction de leurs plans d’affaires. Ils s’aident à catégorisés leurs couts différents et analyser les résultats de leurs recherches du marché.

Notre Equipe de Doyens aide aussi beaucoup nos participants. L’un de nos participants parle souvent avec son doyen qui l’a non seulement motivé, mais qui l’a aidé également à apercevoir que son idée originale ne serait pas rentable. Maintenant, en collaboration avec son doyen, le participant détaille une entreprise qui créera des briquettes de papier qui peut remplacer du charbon à la cuisine. Meghan McCormik (aka Salimatou Sylla), coordinatrice d’Osez Innover se dit « très content de la volonté des participants qui tiennent en compte le conseil et l’aide de leurs doyens. »

Bien que nos participants aient déjà fait beaucoup de travail, il y a deux semaines qui restent avant la fin de la compétition. Ces dernières semaines seront très chargés pour nos participants qui termineront leurs plans d’affaires et commenceront à pratiquer leurs présentations pour convaincre les juges. Ce n’est pas beaucoup de temps, néanmoins, je suis sure que nous verrons des résultats très impressionnants.

-Ibrahima Diallo (Abraham Chen)