Le Réalisme des Affaires

Lorsque vous gérez une entreprise, certaines activités vont logiquement ensemble. Si vous possédez un restaurant, il est sans doute logique pour vous de faire de la livraison à domicile. Vous préparez déjà des mets délicieux ; Il serait bon de les faire découvrir à un maximum de monde à travers la livraison ? Facile, non ?

Mais la logique de combiner certaines choses ensemble apparaissent plus difficiles. Imaginez un restaurant qui répare également les motos ! Pouvez-vous imaginer quelqu’un livrer votre repas avec des mains recouvertes de graisse à moto ? Pouah !

La question des activités dans lesquelles une entreprise décide de se lancer et celles qu’elle ne considère pas est une des questions clé pour tout entrepreneur. Elle peut paraitre être une question très simple de prime abord, mais le sujet est délicat même pour les grandes sociétés de ce monde.

Prenez par exemple Disney. Disney est l’une des sociétés les plus prospères de l’Amérique avec près d’un siècle d’histoire au cours duquel elle a produit des centaines de films emblématiques et des dessins animés tels que : Mickey Mouse ; Donald Duck ; Et Le Roi Lion. Grâce à sa créativité, Disney a réussi à faire de l’argent non seulement en créant des films, mais en vendant aussi des jouets, des vêtements et même grâce à ses parcs d’attraction Disneyland.En d’autres termes, Walt Disney a créé une entreprise de plusieurs milliards de dollars en créant un éventail d’activités qui sont toutes reliées à ses personnages : les jouets et les vêtements ont en vedette les personnages de Disney, et parcs d’attraction sont inspirés de ses dessins animés.

Mais dans les années 90, Disney a commencé à développer des activités qui allaient moins dans le sens de son histoire et de ses personnages. Partant du principe que la compétence de la société était plus généralement ancrée sur la gestion de la créativité, la direction de Disney a lancé une stratégie de rachat d’entreprises qui n’avaient rien à voir avec ses bases. Notamment, Disney a racheté le géant des medias ABC qui distribue des programmes varies a tout une gamme de téléspectateurs. En essayant de collaborer avec ABC, Disney a sombré dans un bourbier financier qui a duré jusque dans les années 2000.

Oser Innover, comme toutes les autres entreprises, est aux prises avec la même question. Nous savons que nous avons les compétences pour favoriser l’esprit d’entreprise et la créativité, mais nous savons aussi comment aider les jeunes à postuler pour des emplois exécutifs au niveau des multinationales? Dans des endroits comme le Bénin et la Guinée où il y a tellement de possibilités et avec le potentiel de Oser Innover, nous avons la chance de choisir entre plusieurs activités qui pourraient avoir un grand impact. Cependant, nous devons également faire face au danger de sélectionner trop d’objectifs qui ne fonctionneraient pas bien ensemble, qui dilueraient notre image, et qui réduiraient nos ressources dans des activités sans résultats probants. Dans ce sens, nous cherchons toujours à nous assurer que nos initiatives sont claires.

Que diriez-vous de votre entreprise ? Quelles sont les principales activités de votre entreprise et pourquoi vont-elles ensemble ?

Abe Chen est fondateur et trésorier de l’organisation Osez Innover ainsi que membre du Conseil d’administration. Il est actuellement en cour d’études pour un MBA/MS Design Innovation au programme MMM de la Kellogg School of Management. Abe est d’avis que chacun devrait avoir la chance d’atteindre son plein potentiel. Vous pouvez le joindre à abraham@daretoinnovate.com.