Innover Osez Innover

Osez Innover, la Conférence pour l’Entrepreneuriat Social est sur le point de débuter, et l’équipe du projet est en train de travailler à fin d’assurer que l’évènement de cette année aura plus de succès que la précédente. Pour ce cycle, nous avons reçu 170 candidatures pour 20 places et nous avons sélectionné des jeunes dynamiques des quatre régions naturelles de la Guinée. Au fur et à mesure que nous préparons l’arrivée de ce nouveau groupe à notre Centre de Conférence Osez Innover à Kondoya, nous travaillons sur quelques innovations du projet dans la poursuite de la création d’une nouvelle génération d’entrepreneurs guinéens.

L’un des plus grands changements de cette année est une modification du calendrier du programme. Cette année, au lieu de tenir la Compétition des plans d’affaires juste après la soumission des plans par les candidats, nous allons allouer deux semaines additionnelles avant la compétition pour mieux étudier chaque idée. Cette période de décalage permettra à nos juges et notre équipe d’analyser plus en profondeur les propositions avec des critères plus raffinés. Cette nouvelle procédure va améliorer la rigueur de la compétition ainsi que le feedback apporté à chaque participant.

Cette période nous permettra également de lancer deux nouveaux concours qui motiveront nos entrepreneurs à se focaliser sur les autres concepts introduit à la conférence. Le développement de nouvelles initiatives nécessite souvent de passer par une mise à l’épreuve, de goûter à l’échec et de participer à l’itération d’une idée. Notre concours des Prototypes récompensera les entrepreneurs qui suivent et enregistrent bien cette trajectoire à fin d’intégrer une idée innovatrice dans leurs projets d’entreprise. En plus, nous introduisons le concours Suivi et Évaluation qui encouragera les participants à bien expliquer leurs approches d’évaluation sur l’impact social de leurs entreprises.

Au niveau de nos parrains, nous sommes très content d’annoncer deux nouveaux membres dans notre équipe. Le Professeur Koré Bah est Doyen de la Faculté des Sciences Economiques et Gestion à l’Université Lansana Conté de Sonfonia, et aussi un membre du Conseil Administratif de la Banque Centrale de la République de Guinée. Il a reçu son doctorat en économie et gestion à l’Université de Québec et IRNS, et il enseigne plusieurs cours actuellement à l’Université. Il consacre son temps à Osez Innover parce qu’il croit que les opportunités pour les jeunes guinéens viendront de « la création des petites et moyennes entreprises pour le développement. »

Nous sommes également ravi d’accueillir Madame Manet. Madame Manet est à la fois entrepreneur et membre active de la société civile en Guinée. Actuellement elle est la Vice Présidente du Réseau des Femmes Chefs d’Entreprise de Guinée, un réseau national des femmes d’affaires basé à Conakry. Madame Manet est aussi coordinatrice des groupements de Dubréka. Une aide santé de formation, Madame Manet est fondatrice et gestionnaire de la Clinique Bonne Main. Elle se montre enthousiaste de travailler avec Osez Innover parce que la jeunesse de la Guinée aura besoin « d’avoir l’opportunité d’entreprendre pour leur futur et pays. »

Ces nouveaux doyens et innovations sont des additions très positives pour le projet Osez Innover, mais comme toujours, notre principale inspiration viendra de nos participants. Ils vont prouver leur dynamisme au fur et à mesure qu’ils travaillent à fin de créer des solutions durables pour les problèmes qu’ils voient autour d’eux. Malgré ces modifications, nous restons toujours engagé à notre approche de base en fournissant la formation, l’appui, et les ressources aux agents du changement de la Guinée de demain.