Illuminer des nouveaux chemins vers le succes pour les entreprises sociales

Nous avons déjà discuté des opportunités et problèmes liés à l’éclairage dans le monde en développement ici, mais peut-être la variété des solutions proposées indique la magnitude immense du besoin. En fait, selon la Banque Mondial, plus de 1,5 milliards d’individus manquent l’accès au courant électrique. La plupart de la Guinée fait partie de ce chiffre. la semaine passée, des émeutes ont éclaté partout la capitale à cause du manque du courant électrique dans plusieurs quartiers de la ville. bien qu’il soit difficile à imaginer que de l’énergie solaire puisse résoudre le problème le plus profond, des symptômes de ces difficultés peuvent être amélioré à travers des solutions entrepreneuriales innovantes.

Les solutions innovantes peuvent être des produits, ou des matières premières, mais elles peuvent être également l’aspect important, mais souvent négligé : la commercialisation du produit. La commercialisation du produit comprit du prix et du programme de paiement du produit. En Guinée, beaucoup de monde ne fait que 2 dollars par jour comme 2.4 milliards de personnes partout le monde, et alors la question « comment payerai-je pour ce produit » est très pertinente. Cette question semble à avoir une grande influence à la variété des produits disponible pour le consommateur Guinéen. Les torches, les batteries, les habits, et les chaussures du marché Guinéen sont tous de la mauvaise qualité et du prix bas, qui sont importé des pays étrangers comme la Chine et l’Inde. Bien que ces produits marchent au début, ils tombent rapidement en panne. Les torches se cassent après une petite chute, les batteries se décharge rapidement, des habits se troussent après un ou deux lavages, et les chaussures sont tellement incommode.

Mais, ça ne dit pas que les Guinéens n’aiment pas des produits de haute qualité. Bien qu’on puisse trouver des appareils photo numériques au marché central de ma ville, J’ai apporté quatre appareils numériques, et deux lampes solaires (pour des amis guinéens qui ont payé en avance) quand je suis revenu des Etats-Unis. Je sais qu’il y aurait eu beaucoup d’autres requêtes si j’aurais offrit la même opportunité à plus du monde.

Récemment, Eight19, une entreprise sociale Britannique a essayé de résoudre ce besoin en vendant un système d’énergie solaire qui est de l’échelle de la maison et abordable. Le system s’appelle IndiGo Solar System. Le système initial peut charger deux lampes électroniques et un téléphone portable. Bien que beaucoup de produits similaires soient déjà disponibles, ce qui rende ce système si intéressant (et peut-être si prometteur) est la commercialisation du produit.

En fait les clients n’achètent pas le système. Ils paient plutôt un petit frais (10 dollars) pour l’installation, et ils louent sont utilisation. Pour louer le système, les clients achètent une carte de recharge qui a un code (comme les cartes de recharges disponible en Guinée pour les téléphones portables), que le client saisit au clavier de la machine IndiGo. Le système fournira de l’énergie jusqu’à une limite. Ensuit le client peut louer encoure l’utilisation.

Au Kenya, ce système fournit aux clients de l’énergie pour une semaine pour seulement un dollar. Selon Eight19, ce système aide les clients à économiser 2 dollars par semaine au niveau des coûts du kérosène et 1.50 dollars par semaine au niveau des coûts du recharge des batteries des téléphones cellulaires. Éventuellement, un client peut élargir son système s’il veut.

C’est difficile à dire si le système IndiGo peut vraiment changer les vies ou s’il peut marcher aux plusieurs marchés partout en Afrique. Néanmoins, le système a déjà eu du succès au Kenya, et il a gagné beaucoup des prix.

Je suis très enthousiaste de voir le futur du système IndiGo, et je suis également enthousiaste de voir si ce produit peut servir comme exemple pour les autres stratégies similaires de la commercialisation.