C’est un ONG..? C’est une société..? Non! C’est une B Corp!

Pendant l’évolution d’une entreprise de rêve à réalité, il y a beaucoup des questions à lesquelles l’entrepreneur doit  répondre. Une question clé est, « Quel sera mon contrat juridique ? » Je sais que ce n’est pas une question très attirant (Qui préfère à penser plus de contrat juridique que comment puis-je faire un impact mondiale ?), mais c’est très cruciale. En tante que un entrepreneur sociale, vous avez beaucoup de choix. Vous pouvez suivre la route vers un ONG même si vous allez générer une revenue. Vous pouvez vous enregistrer comme une société ou un partenariat à responsabilité limitée. Ou vous pouvez joindre une autre organisation et fonctionner sous leur protection juridique. Ou vous pouvez devenir une « B corp ».

Une B corp (une société bénéfique) est une société lucrative qui permet les gérants de considérer la communauté et l’environnement de plus leurs intérêts monétaires dans leurs décisions quotidienne et leur stratégie à long terme.  Est-ce que ça vous semble familier? Il doit parce que les B corps tombent directement sur le point idéal du spectre de l’entreprenariat sociale d’Osez Innover.

La Déclaration d’Independence du B Corp dit,  « Nous envisageons un nouvel secteur de l’économie qu’exploite la puissance de l’entreprise privé pour créer un bénéfice publique. Le secteur est composé d’un nouvel type de société que est conduit par cause et que crée un bénéfice pour tous les intervenants, pas seulement les actionnaires. »

Bien que les B corps sont assez nouvelles (le première état de singé la législation B corps dans la loi était Maryland en 2010), il y a déjà 950 B corps certifié dans 32 pays et 60 industries y compris les sociétés bien connu comme Patagonia et Ben & Jerry’s. Cette contrat juridique donne l’entrepreneur la liberté de chercher le capitale dans le marché sans le contraint de la priorisation des bénéfique monétaire.

A ce moment Kenya est le seule pays Africaine qui peut fanfaronné d’avoir un B Corps enregistré. Leurs sociétés, EcoZoom (foyers améliorés) et Juhudi Kilimo (financement des biens pour les petits fermes) sont les pionniers pour le continent. Entrepreneurs de guinée (et partout), venez ensemble et demandez à votre gouvernement de légaliser cette structure juridique d’impact énorme. Le capitalisme s’évolue et vous faites un part. Maintenant nous attendons les structures civile se mettent à jour.

Pour plus d’information sur les B corps ou de vous enregistrer visitez http://www.bcorporation.net/